.{{@site.lang}}
19 juin 2014 • 4 min de lecture

Dessiner et peindre sur smartphone, phablette ou tablette

Dessiner et peindre sur smartphone, phablette ou tablette

Au premier abord, le concept de peindre sur smartphone peut surprendre, voire laisser sceptique. Force est toutefois de constater que c’est possible, avec des résultats qui n’ont pas à rougir.
La première fois que j’ai essayé, c’était sur un iPhone 4S. J’ai très vite accroché. Plus tard, je suis passé sur un Galaxy Note 3, et j’ai découvert les joies de son stylet et de son interface tactile, conçus par Wacom, LA référence dans le domaine. 😉  

Mais l’écran n’est pas un peu petit ?

Si, évidemment, surtout sur un ancien iPhone. Toutefois, son interface tactile étant de qualité et relativement précise, on peut parvenir à un niveau de détail très convenable, sachant que l’on peut évidemment zoomer dans l’application de dessin.

Sur des smartphones à l’écran plus grand, ou des phablettes/tablettes, le problème est moins sensible. L’idéal est d’avoir un grand écran ET une grande résolution. C’est le cas par exemple du Galaxy Note 4 que j’utilise maintenant, avec son écran 5,7″ et sa résolution 1440p (qHD) de 2560 x 1440px. Cela offre un réel confort à l’usage et permet une grande finesse de trait (et donc un bon niveau de détail) dans les créations.

Cela fonctionne aussi sur les tablettes tournant sous iOS ou Android. La résolution n’est pas toujours excellente mais la surface de l’écran est un avantage de taille !


Avec quoi dessine t-on ?

Lorsque j’étais sur iPhone, je dessinais et peignais au doigt, en jouant du zoom et de la finesse des outils de dessin/peinture. Curieusement, pas de problème de précision.

L’utilisation d’un stylet améliore l’expérience si (et seulement si) la qualité du stylet et la gestion applicative sont à la hauteur. Dans le cas contraire, un stylet moyen ou avec un bout un peu gros sera une source de frustration car mieux vaut utiliser ses doigts qu’un mauvais stylet. J’en ai fait l’expérience et le tracé peut subir un décalage vertical ou horizontal, ou bien le flux de l’encre est très irrégulier et se coupe parfois ; bref : un mauvais stylet est contre-productif. :-S

Sur le Note 3 et le Note 4 (que j’utilise maintenant), le stylet S Pen est tout bonnement excellent. Le Note 3 gère 1024 niveaux de pression et le Note 4 en gère 2048 😯 , ce qui est aussi bien que la plupart des tablettes graphiques. La pointe du stylet est fine et il est très agréable à utiliser.

J’ai aussi entendu du bien d’un outil que je ne possède pas (encore) : les pinceaux Nomad. Je vous invite à visiter leur site car le concept est plutôt bon : ce sont des pinceaux fonctionnant sur la plupart des appareils tactiles, pour une expérience encore plus proche de la vraie peinture et de sa technique. Différents modèles existent, pour différents usages.


Les applications

Avant toute chose, sachez que vous trouverez votre bonheur sur iOS comme sur Android. L’ergonomie est selon moi le point qui déterminera votre application de prédilection.

Parmi les critères généraux d’éligibilité, on notera principalement une gestion des calques, une palette d’outils suffisamment sophistiquée, un bon rendu esthétique des matières (c’est important), une ergonomie bien réfléchie (pour ne pas avoir à se promener dans les menus pour un retour arrière, par exemple) et une bonne stabilité générale.

C’est la base pour pouvoir dessiner sereinement. Il en existe tout un tas, mais je ne vais vous parler que de celles que j’ai utilisées : Artrage et Autodesk Sketchbook.

ArtRage

Selon moi, le principal atout d’ArtRage est la qualité du rendu peinture (matière, épaisseur, mélanges, etc.). Il faut l’essayer pour en prendre la pleine mesure ; utiliser de la gouache par exemple et l’étaler, puis mélanger les couleurs et observer le rendu très réaliste est vraiment chouette !

Du reste, l’application est bien fichue dans sa globalité. Préférez ArtRage si vous souhaitez faire de la peinture numérique plutôt que du dessin.

artrage_iphone_interface

Sketchbook

Pré-installée sur les Galaxy Note, cette application est conçue par un poids lourd du dessin numérique : Autodesk (le papa d’AutoCAD). En plus des fonctions essentielles qui sont présentes, il permet d’interfacer son compte avec DeviantArt, entre autres, pour publier vos créations en un tapement de doigt ! 😀

Parmi ses autres fonctions sympa, on notera le mode symétrie (verticale ou horizontale) pour des dessins bien équilibrés ou géométriques et la possibilité de charger une image dans un calque si on souhaite « décalquer » les contours, par exemple.

Préférez Sketchbook si vous souhaitez faire du dessin (BD, manga ou autres) plutôt que de la peinture numérique.


Des exemples de créations ?

Je vois bien qu’il en faut plus pour vous convaincre alors je vous propose quelques créations sans prétention aucune, elles ont pris vie au cours de trajets en train/car, pour tuer le temps…

iPhone 4S + ArtRage

[dopwgg id= »1″]

Galaxy Note 3 + Sketchbook

[dopwgg id= »2″]

Galaxy Note 4 + Sketchbook

Je n’ai encore rien achevé, alors j’ai commencé un petit dessin, juste pour la démo :

[dopwgg id= »3″]